Interviews 3

[ITW] Laura Zimmer

header_zimmer

La jungle impitoyable de la blogosphère, n’échappe pas au dicton : « la valeur n’attend pas le nombre des années ».  C’est le cas de Laura qui tient un chouette blog BD quand elle ne poutre pas ses potes sur Soul Calibur. Celle que l’on surnomme Zim vient de terminer ses études et a accepté de répondre à nos questions.

  • Kiss my Geek : Bonjour Laura, merci d’avoir répondu présente pour cette interview du vendredi. Tout d’abord pourrais-tu te présenter aux lecteurs de KMG ?

Laura : Bonsoir Ash, bonsoir public. Je suis très émue, c’est ma première interview. Je voudrais remercier tout d’abord mes parents, mon manager… Pardon ? C’est pas le sujet ? Laisse-moi au moins remercier les éboueurs du Loir-et-Cher qui font un travail formidable !

Je m’appelle Laura, mais ça c’est seulement pour quand on est fâché contre moi, sinon c’est La Rousse ou Zim. J’ai 20 ans et 27 mois (laisse-moi tranquille), jusqu’à hier 18h15 j’étais étudiante en licence d’arts plastiques à la faculté de Montpellier, mais aujourd’hui je suis en vacances. Dans quelques jours je commencerais un nouveau travail à Grenoble (heaume souite heaume) dont j’avais l’intention de parler prochainement sur mon blog, donc stay tuned !

zimordinateur

  • KM : C’est par ton blog que la plupart des gens te connaissent. Bon alors c’est quoi ce blog ?

Laura : Ah bah parlons-en tiens, puisque tout le monde en meurt d’envie : je tiens depuis quelques temps un blog-BD où je poste pratiquement jamais, et quand je le fais c’est pour dire des bêtises ou me la péter. Mais c’est parce que j’ai eu une année un peu charrette (c’est ça rattrape-toi) alors c’est vrai que je l’ai un peu laissé faner. Alors histoire de donner à mes lecteurs un petit quelque chose à se carrer au fond de la joue, j’ai ouvert un tumblr début 2011 pour exposer un peu plus mon côté fleur bleue que mon côté caca-prout.

  • KM : Tumblr le truc de hipster où tu postes des Totoros et des cupcakes ?

Laura : Tiens, en lisant la définition de « hipster » sur Wikipédia je viens d’apprendre qu’à l’origine le terme désignait les amateurs de bebop. C’était la minute culture, de rien. Mais tumblr, ce n’est pas seulement des branches de cerisiers, des photos backstage de groupes de K-pop dont t’as rien à foutre et des cupcakes, non… Tumblr c’est aussi l’empire du spoil. Y aller c’est un peu comme jouer à la roulette russe, sauf qu’à la place des balles t’as du yaoi bien sale et des gifs sans la mention <SPOIL ALERT>.

  • KM : A travers ton alter ego,  Mademoiselle Zim, on découvre chez toi une certaine aptitude à squatter l’ordinateur ou la console. A quoi joues-tu Laura ?

Laura : On l’a surtout vu sur mon ancien blog, que j’ai fait la CONNERIE de fermer il y a un an pour en faire un nouveau. Bref, oui donc effectivement, j’ai été biberonnée aux jeux-vidéos dès l’âge de 3-4 ans (Duck Hunt my love), depuis j’ai toujours eu une manette à portée de main. Je joue surtout aux jeux de combats, genre Soul Calibur ou Street Fighter, parce que j’arrive à poutrer mes copains assez rapidement. Sinon je suis bonne cliente des RPG, FPS, et j’ai mes petites séries de prédilections, comme Castlevania, Final Fantasy ou Pokémon (le premier qui rigole a une fessée). Ma dernière claque c’était avec Heavy Rain que j’ai pougné en 12h non-stop (je sais j’ai deux ans de retard mais j’étais occupée à rien faire). A part ça, j’ai mes petits plaisirs coupables… genre Les Sims 3 (là vous pouvez rigoler).

zim_chocobo

  • KM : Et tu ne trouves pas que les jeux vidéos « c’était mieux avant » ?

Laura : Les jeux d’aujourd’hui n’ont pas d’âme. Je me souviens, le premier jeu auquel j’ai joué sur Playstation 3 c’était Uncharted Drake’s Fortune. J’ai raqué 70€ pour finir le jeu en à peine 3h. En plus, j’veux dire, c’était que moi qui jouais quoi. Un vrai gamer l’aurait torché en 1h30. Là, j’ai crié au scandale. Pareil pour FFXIII où t’as un point de sauvegarde tous les 5 mètres. Non mais il est où le challenge là ? Aujourd’hui, les jeux-vidéos sont à la portée de n’importe qui, et c’est vraiment dommage. Pour l’anecdote, j’ai Zelda: A Link To The Past sur ma Super Nes depuis que j’ai 7 ans et j’ai jamais réussi à le terminer. Ceci dit, j’ai jamais réussi à finir les Schtroumpfs non plus. C’est pour toutes ces raisons qu’en général je préfère les jeux de baston, là au moins t’es prévenu d’emblée que le scénario tiendra sur la tranche d’une feuille de P.Q.

  • KM : Et sinon que regardes-tu ?

Laura : OULALALALAH garçon ! Faut pas glisser sur ce terrain là sinon on en a pour la nuit ! Je suis constamment en train de regarder un truc. Mais je vais être gentille et me restreindre à ce que je regarde EN CE MOMENT ahah. Je suis une fan inconditionnelle de Gossip Girl, Glee, Grey’s Anatomy… Hé mais hééééé partez pas je déconnaiiiis ! Plus sérieusement, en ce moment je grignote mes Twizzlers devant Game Of Thrones et Cowboy Bebop. Et j’ai mes indémodables comme Scrubs, Friends, TBBT, ou South Park.

  • KM : En février dernier le journaliste Yannick Zicot nous quittait. Tu n’as pas manqué de lui rendre un bel hommage sur ton blog…

Laura : Oui, sa mort m’a particulièrement touchée. En 2005, je n’avais pas Game One (donc je ne connaissais pas Level One), mais chaque semaine je courais à la sortie du collège pour pouvoir regarder La Kaz, émission qu’il animait sur Canal+ et où j’ai découvert pas mal d’animes qui m’ont marqué au fer rouge (FMA, GTO, Excel Saga). Blague à part, j’étais aussi complètement amoureuse de lui.

zim_yannick_zicot

  • KM : Quels sont tes supers souvenirs geek ?

Laura : Han. Je me souviens parfaitement du jour où j’ai pleuré devant l’épilogue de FFX. J’avais 14 ou 15 ans, et c’était la première fois de ma vie que je chialais sur ma manette. Ça ne m’est plus jamais arrivé depuis (j’ai eu une bonne fin dans Heavy Rain faut dire).

J’en ai un autre assez savoureux je dois dire huhu. Quand j’avais 18 ans, Street Fighter IV venait de sortir et je passais tous les jours à Micromania pour regarder les vendeurs jouer. Au bout du 3ème jour ils ont du en avoir marre de voir ma gueule, et ils m’ont tendu une de leur manette avec le petit air suffisant du mec qui se dit « on va rire un peu ». Mal lui en a pris. Je l’ai défoncé.

  • KM : Quel jeu, film, truc geek attends-tu avec impatience ?

Laura : J’ai jeté un bref coup d’œil à la beta de Guild Wars 2 et ça a l’air de niquer son oncle. Mais mon HP ne le fera pas tourner donc ça ne sert à rien que je me fasse du mal. Sinon j’attends Bilbo au cinéma depuis, allez, facile 2005. Il y a aussi le jeu développé par les studios Ghibli qui va bientôt sortir et dont le nom m’échappe.

  • KM : Tu as pu constater qu’on parle des geeks un peu partout. Encore plus depuis qu’on a féminisé le mot. Que penses-tu de ces phénomènes ?

Laura : Mis à part le fait que le mot « geek » était à l’origine une insulte, tout le monde s’accordera à dire qu’aujourd’hui il est utilisé à tort et à travers (Captain Obvious). Là tout de suite je n’ai pas la force de débattre à propos du millier de morveux qui se revendiquent geek alors qu’ils utilisent encore Internet Explorer, ni des filles qui se prennent pour des gameuses parce qu’elles ont remporté la coupe champignon dans Mario Kart. Mais je pense que mon langage ordurier peut donner un petit indice sur ce que je pense du phénomène.

zim_troll_face

  • KM : Laura, dis-moi tout : as-tu un super pouvoir geek ?

Laura : Alors le mien il est trop bien, c’est le super pouvoir d’effacer les sauvegardes. J’ai perdu des centaines d’heures, sur tout mes jeux, parfois à cause de fausses manip’, souvent pour des raisons qui restent inconnues…

  • KM : La fin est proche, peux-tu nous refiler tes sites web favoris ?

Laura : Si j’étais honnête je te dirais tumblr et 9gag, mais je vais te dire Think Geek à la place. C’est super génial pour dépenser beaucoup d’argent dans des trucs inutiles. Mes derniers achats en date c’est des post-it en forme de disquette et un sweat Portal 2.

  • KM : Laura tu as eu la gentillesse d’accepter de répondre à mes questions agaçantes, tu as gagné le mot de la fin.

Laura : Mais de rien, ce fut un réel plaisir. Je ne m’excuse même pas pour la formule bateau et consensuelle. Je lâcherai bien un « Longue vie au Président » comme mot de la fin mais je vais plutôt choisir la sobriété : poutre.

Pour suivre Laura, rendez-vous sur son blog et sur son Tumblr.

Partage-moi !

Recommandé pour vous

3 Comments

  • Reply
    Koroeskohr
    19 Mai 2012 11:13

    J’apprécie énormément sa patte graphique, je suivrai volontiers son blog, merci pour la découverte 🙂

  • Reply
    Adramel
    21 Mai 2012 3:30

    Les schtroumpfs, de toute façon, c’était presque impossible à finir si on ne jouait pas en « par cœur ».
    Pokemon, ça déchire, rien à redire.
    Par contre les sims, je rigole.

  • Reply
    Chase
    21 Mai 2012 4:59

    Sinon y’a moyen de l’épouser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *