Jeux Vidéo

L’eSport fait vivre : le docu Arte qui se penche sur le phénomène

esport-fait-vivre-01

On ne vous apprendra rien en vous disant que, plus que jamais, l’eSport attire tous les regards, surtout ceux du petit écran ! On sait notamment que TF1 s’y intéresse pour un projet de télé-réalité… Mais dans un registre un peu plus sérieux, c’est aujourd’hui de la websérie documentaire d’Arte « L’eSport fait vivre » dont on va vous parler.

Avec sa websérie documentaire « L’eSport fait vivre », Arte et Bigger Than Fiction présentent cette industrie naissante qui brasse déjà des milliers de personnes (et de dollars). L’objectif de ce projet : donner la parole aux acteurs de cette industrie pour partager leur vision de l’eSport de demain.

kayane

Le tournage a eu lieu pendant la compétition internationale de l’Intel Extreme Masters qui s’est déroulée en Pologne l’an passé. Les IEM sont une série de compétitions internationales nées en 2007 et tournant autour des jeux Starcraft II, CS:GO, Quake Live, League of Legends et Hearthstone. Les plus grandes équipes mondiales sont donc présentes au rendez-vous et c’est un terrain idoine pour capter l’essence du phénomène.

Au total, cette websérie compte 10 épisodes de 4 minutes chacun, détaillant les portraits de ceux qui composent la « famille eSport » aujourd’hui : médecins, fans, joueurs et joueuses, game designers, juristes… Le portrait se veut exhaustif et éclectique, à l’image de ceux qui composent le paysage de l’eSport aujourd’hui.

esport-fait-vivre-02

Tous les épisodes ont été publiés ce lundi 19 juin sur Arte.tv et sont consultables gratuitement. Si la qualité est au rendez-vous (on n’en attend pas moins d’Arte), on doute qu’elle apprendra quoi que ce soit aux personnes déjà familières avec le sujet. Toutefois, c’est une excellente série de vidéos pour sensibiliser les personnes extérieures, lui rendre son sérieux et sa bonne image, si souvent mis à mal par les médias classiques…

Une initiative que l’on salue donc !

Partage-moi !

Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *