Jeux Vidéo Tests & Critiques

[Test] Gran Turismo Sport

Gran Turismo Sport

Enfin. Comme le père Noël à l’approche du 25 décembre, Gran Turismo se faisait attendre sur la nouvelle génération de console. Et comme le père Noël, il n’apporte pas forcément les cadeaux qu’on lui a commandé. Enfilant sa combinaison bicolore, son casque rutilant et sa panoplie de stickers publicitaires sur la carrosserie, Gran Turismo Sport se lance dans le vaste monde de l’e-sport et de la compétition en ligne. Mais entre innover et entretenir son héritage, il faut choisir!

Depuis la sortie de Gran Turismo 6 sur PS3 en 2013, Polyphony Digital a su se faire désirer. L’opus PS4 de la licence phare du « Real Driving Simulator » avait été annoncé dès la fin 2015, laissant planer son arrivée durant deux longues années de promesses de sorties et de retards. Mais il est finalement arrivé, attendu comme le messie par certains, renié comme un Gran Turismo bâtard pour les autres. Mais pour se faire un avis, mieux vaut se jeter dans l’arène de bitume pour voir ce que propose réellement Gran Turismo Sport.

Gran Turismo™SPORT_20171210200634

Sololol

Avant de parler de Gran Turismo Sport (du vrai), mettons les choses au clair tout de suite. NON, Gran Turismo Sport n’est pas un Gran Turismo 7. Non, il n’est pas intéressant à jouer en solo, il n’a pas de mode « campagne » immersif. Non, il n’y a pas une pléthore de circuits, ni une myriade de voitures à collectionner comme au bon vieux temps. Non, il n’y a quasiment aucune gestion des dégâts, alternance jour/nuit ou encore météo dynamique. Et enfin oui, la conduite est sensiblement la même que celle des précédents opus. Si vous voulez acheter ce jeu pour jouer seul dans votre salon, abandonnez l’idée, quittez ce test et allez chercher un autre jeu. Gran Turismo Sport n’a aucun intérêt en solo/hors ligne et s’écrase face à la concurrence Forza.

Gran Turismo™SPORT_20171020213723

Pour ceux qui persistent, voilà ce qui vous attend: comme tout Gran Turismo qui se respecte depuis 1997 (20 ans déjà!), l’apprentissage de la conduite se fait via un système de Permis. Remplir des objectifs à travers des épreuves souvent ennuyeuses à mourir (le fameux 100 mètres/ligne droite/départ arrêté) afin de gagner des coupes et de nouvelles voitures en guise de récompense. Permis qui ne sont d’ailleurs pas nécessaires dans le reste du jeu. Une fois les Permis en poche, ce sont des missions qui vous attendent. Oui, un autre nom pour de nouvelles épreuves: finir une course en tête, réussir un arrêt au stand, économiser son carburant. Celles-ci ont au moins l’avantage de servir d’entraînement pour le mode Sport. L’occasion de vous initier à la conduite Gran Turismo, à mi-chemin entre la simulation hardcore et le pilotage arcade. Il reste ainsi un jeu accessible à tous, et dont la difficulté peut se paramétrer en désactivant (ou non) les différentes aides au pilotages.

Gran Turismo™SPORT_20171020194620

Enfin pour le collectionneur à l’âme d’artiste, un fabuleux mode photo permet de sublimer ses bolides dans des paysages du monde entier. Quelque chose d’assez courant dans les jeux en 2017 mais le mode photo de Gran Turismo Sport fait une démonstration de maîtrise en proposant des rendus photo-réalistes grâce à une multitude de paramètres destinés aux initiés de photographie. Un système de personnalisation permettra aux plus artistes d’entre nous de refaire la déco de leurs voitures, un côté Need For Speed Underground en moins flashy (ou pas).

Gran Turismo™SPORT_20171020213002

GT Sport: Dizizeuguème

Une fois fait le deuil du mode solo de Gran Turismo Sport, nous pouvons enfin entrer dans le vif du sujet: le fameux mode Sport. Car oui, GT Sport est un jeu de course dont la première cible est la compétition en ligne et la scène e-sport. Et même si la promo ne le mentionne pas assez, c’est UNIQUEMENT là que se trouve l’intérêt du jeu. Le mode Sport propose de participer à des courses officielles en ligne, avec jusqu’à 20 joueurs différents. Trois courses différentes sont proposées quotidiennement, que vous pourrez refaire à loisir afin d’améliorer votre résultat. A ces trois courses quotidiennes s’ajoutent les deux championnats officiels FIA, proposant des courses compétitives à heures fixes durant plusieurs soirées. Ces courses FIA sont la vitrine e-sport de GT Sport, elles vous permettront de marquer des points et d’améliorer votre classement de pilote.

Gran Turismo™SPORT_20171020214610

On pourra reprocher à ce mode Sport d’être rigide dans son emploi du temps. Les courses officielles se déroulent à heures fixes, si vous êtes en retard, vous attendrez la suivante. Et je ne parle pas de 5 minutes d’attente, mais bien jusqu’à une heure pour les courses FIA se déroulant toutes les heures entre 18h et 22h. Si vous voulez jouer dans la cour des grands, vous devrez donc être ponctuels et prévoir à l’avance vos rendez-vous GT Sport dans votre agenda.

Gran Turismo™SPORT_20171125215220

Mais la force de ce mode Sport par rapport à un mode online classique réside dans la notation systématique des pilotes. Deux notes permettent de vous classer dans une catégorie: la première est votre note de pilotage, permettant de conduire face à des adversaires de votre niveau et d’éviter le découragement des joueurs surpuissants (qui joueront entre eux). Mais plus important, votre catégorie est aussi impactée par la deuxième note: le fairplay. En fonction de votre conduite, de votre comportement sur la piste, chaque course vous attribuera une série de bonus/malus jouant sur votre note de fairplay. Ainsi, un joueur qui préfèrera s’appuyer systématiquement sur les voitures adverses dans un virage plutôt que de freiner se verra rapidement rétrogradé, et jouera ses parties suivantes avec des pilotes aussi insupportables que lui.

Gran Turismo™SPORT_20171020224736

Le jeu vous obligera d’ailleurs à visionner (à la manière d’une publicité au début d’une vidéo youtube) des leçons de fairplay, résumant les comportements à avoir et ne pas avoir sur la piste. Une bonne idée lorsque l’on est absolument débutant à la course automobile et que les règles du jeu n’ont jamais été expliqué dans aucun jeu vidéo auparavant. Mais une méthode tout de même assez malsaine, personne n’aime se voir imposer des vidéos qu’il doit regarder (ou laisser défiler en allant aux toilettes).

Gran Turismo™SPORT_20171127192956

Finies donc les courses en ligne ignobles où, dès la grille de départ, chacun pousse son concurrent dans le bas-côté afin de prendre la tête: ici, un tel comportement est punitif. Le résultat fait que lorsque vous êtes dans un peloton sur la piste, chacun fera généralement attention à ne pas toucher la carrosserie de ses voisins, quitte à perdre un peu de temps ou sa place. Bien sûr, le système n’est pas parfait. Il arrive que vous preniez un malus non-mérité lors d’un contact dont vous n’êtes pas responsable. Le système de fairplay est certainement perfectible et a d’ailleurs déjà été nettement amélioré depuis la sortie du jeu. Mais il est une véritable nouveauté qui vient donner tout son sens à la compétition en ligne. En tant que joueur, j’ai expérimenté de nombreux jeux de courses sur console, et je dois avouer que je n’ai pour l’instant jamais connu meilleure façon de rendre les parties équitables.

Retro Turismo

Dans mon expérience de joueur sur PlayStation, Gran Turismo a toujours été la référence, la licence étalon pour l’aspect graphique. Les images de Gran Turismo 3 sur PS2, ou celles de Gran Turismo 5 sur PS3 étaient pour moi les plus surprenantes par leur réalisme et leur qualité. Difficile parfois à l’époque de savoir si ces images des trailers sont issue du jeu ou bien de réelles courses automobiles (quelle naïveté…) tant la beauté des rendus était impressionnante. Au-delà de la simulation automobile, il y avait avec chaque Gran Turismo une véritable claque visuelle.

Pour Gran Turismo Sport, la claque est absente. Le jeu n’est pas particulièrement beau. Les paysages sont mornes, les voitures sont belles sans faire d’étincelles, les jeux de lumière très pauvres. Gran Turismo Sport est un jeu de course qui fait l’impasse du visuel pour améliorer ses performances. Ajouter à cela l’absence de dégâts physiques autre que quelques rayures sur les carosseries, et dites adieu à l’envie irrésistible de regarder le replay de votre course pour voir votre performance en beauté. Bienvenue en 2017, où conduire un tank indéformable déguisé en sportive allemande dans des décors sans profondeur est encore possible.

Gran Turismo™SPORT_20171124234924

L’ambiance sonore souffre également de la vieillesse. Le son des moteurs reste sensiblement identique dans tous les milieux, même sous les tunnels, rendant l’immersion plus que surfacique. Le tout est mélangé à une playlist pop/rock qui manque de réels bons titres, et que l’on mettra en sourdine à force de répétition des mêmes morceaux. Si un travail de fond est habituellement fait sur le son dans Gran Turismo, ici il ne transparaît que trop peu et ne marquera clairement pas les esprits.

Le mot de la fin

Dressons ici un portrait fidèle de Gran Turismo Sport:

GT Sport est un jeu de bagnole multijoueur axé sur la compétition en ligne. Il est doté d’un contenu solo limité à des permis et missions destinés à l’entraînement des pilotes en vue des courses online. Graphiquement standard, il permettra cependant d’optimiser les performances lors des parties connectées. La plupart de ses défauts disparaissent dès que l’on se prend au jeu de l’e-sport. Finalement, c’est là que se trouve le but de Gran Turismo Sport: devenir le meilleur jeu de course en ligne de la PlayStation, toutes générations confondues. Et en ce sens, il gagne complètement son pari. A l’heure actuelle, il n’existe aucun jeu de course permettant des compétitions en ligne aussi soignées et équilibrées. On peut lui jeter la pierre sur bien des aspects, mais sur la base même du concept GT Sport, c’est un modèle qui vient de naître. Le jeu de course en ligne a trouvé son étalon.

On a aimé :

  • Le système de notation (pilotage/fairplay)
  • La compétition en ligne officielle
  • Le mode photo dément !

On a moins aimé :

  • Les permis, encore et toujours
  • Le nombre de circuits/voitures revu à la baisse

Craquez vos PO si :

  • Vous avez une âme de compétiteur
  • Vous aimez les chevaux
  • Vous vivez dans un garage

Quittez la partie si :

  • Vous cherchez la simulation automobile ultime
  • Vous n’avez pas de connexion internet
  • Vous n’avez jamais utilisé la touche « frein »


Gran Turismo Sport – Polyphony Digital – Sony Interactive Entertainment

PS4

44,99 €

Price Minister

Kiss My Geek participe à un programme d’affiliation avec PriceMinister : tout jeu acheté via nos liens (ci-dessus) soutient Kiss My Geek en participant aux frais d’entretien de notre site, que nous tenons à garder gratuit et sans pubs. Merci pour votre fidélité !

Le test a été effectué sur une version offerte par l’éditeur.

Gran Turismo Sport

Ctrl+V12

Gran Turismo Sport est LE jeu de compétition automobile en ligne sur console. Il s'adresse à un public qui veut affronter des joueurs de tous les pays sur des circuits à maîtriser au bout des doigts. Son aspect solo est inexistant. Si vous vous sentez l'envie de vous frottez aux meilleurs pilotes du monde et d'y faire votre place, alors Gran Turismo Sport est votre jeu.

8
Note Globale:
8

Partage-moi !

Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *