Jeux Vidéo

The Game Awkwards 2018

The Game Awkwards 2018

Comme chaque année, chacun y va de son petit top pour tenter d’élire les meilleurs jeux vidéo sortis ces derniers mois. Puis y’a nous, chez Kiss My Geek, qui ne faisons jamais vraiment comme tout le monde. Alors pour sortir un peu de la monotonie, toute la rédac’ s’est concertée pour rappeler à votre bon souvenir que l’industrie est capable de nous gratifier du pire comme du meilleur, à travers différentes catégories qui n’auraient sûrement jamais dû voir le jour, mais qui reflètent quand même pas mal ce milieu (et nos esprits tourmentés).

Voici venus nos Game Awkwards 2018 ! Et les gagnants sont :

Meilleur « Ah ouais tout ça pour ça » de l’année :

Fallout 76

fallout 76 bug

Un Fallout multijoueur, l’idée ne paraissait pas dégueulasse. Et puis, Bethesda promettait tellement pour ce nouvel opus apocalyptique annoncé en grande pompe, après un stream de pas loin de 24h tout de même. Faire saliver les fans, ça ils savent faire. De belles promesses, aussi. Bon par contre, fignoler un jeu c’est vraiment pas leur truc. Franchement, faire tout un pataquès pour un scandale pareil, ça tient de l’art. Des bugs à foison, un système de jeu complètement bancal, des graphismes complètement sales alliés à un moteur physique en souffrance, fallait-il vraiment annoncer ça de la sorte ? On a décrété que non, pas vraiment. Et les critiques non plus.

Aurait pu aussi se retrouver dans la catégorie « Meilleur jeu qui a la bonne idée de se désinstaller tout seul ».  Que de prouesses on vous dit.


Meilleur jeu « Keviiiiiin, t’aurais pas vu ma carte bancaire ? Non maman j’te jure c’est pas moi ! » :

Fortnite Battle Royale

Fortnite Battle Royale Pigeon

Va falloir s’y faire, les habitudes de consommation évoluent. Et évidemment, ça évolue aussi dans nos jeux vidéo. Alors, ouaip, les DLC sont devenus monnaie courante et ne reçoivent plus vraiment de levée de boucliers de la part des gamerz, mais ça rapporte pas assez. Et puis, les lootbox deviennent de plus en plus casse gueules, alors il leur fallait trouver autre chose pour nous attaquer au portefeuille. L’idée de génie est venue d’Epic Games. Déjà, repomper le concept en vogue du Battle Royale en l’adaptant à leur dernier jeu dont tout le monde se foutait, c’était un début de clairvoyance. Mais orienter toute la communication vers les gamins et oser vendre une foutritude (ouais, mot valise de « multitude » et de « à ne plus quoi savoir quoi en foutre », de rien c’est cadeau) de skins et danses temporaires, en plus d’un passe saisonnier à renouveler tous les deux mois… Et qu’en plus ça fonctionne du tonnerre, chapeau. Bordel, y’a même des parents qui envoient leurs gosses en désintox. Quelle bande de génies du mal quand même.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Meilleur jeu qui se retrouve dans une pub Tati ». Dingue.


Meilleur jeu sur les chiottes :

Civilization VI

civilization_vi_-pdv

Je l’avais prédit il y a 6 mois, Firaxis l’a fait. Civilization VI est  donc sorti sur Switch. Vous vous rendez compte que vous pouvez désormais anéantir des empires, conquérir le monde, inventer la bombe atomique, étendre votre religion par-delà les mers, affamer votre peuple, et tout ça, en posant votre pêche. Mais. Quelle. Putain. D’époque. Formidable.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Les gilets jaunes le détestent ».


Meilleur portage ou remake que personne n’attendait, mais qu’on a eu quand même :

Shaq Fu: A Legend Reborn

Shak Fu Worst

Bon alors, ce n’est pas vraiment un remake, ni un portage. Mais de l’aveu des devs, ce n’est pas non plus une suite, puisque c’est reprendre le concept et tenter d’en faire quelque chose de mieux. Appelons donc ça quand même un remake, parce qu’on fait ce qu’on veut. Sauf que réussir à faire quelque chose de cool avec Shaquille O’Neal qui bastonne des gars, c’était déjà pas bien quand le mec était à la mode, alors en 2018… Et puis aussi, c’est pas vraiment que personne ne l’attendait puisqu’il y a quand même 1339 gars qui ont foutu de la thune pour que cette bouse voit le jour. Donc nous en fait ce qu’on propose, c’est qu’on les retrouve et qu’on gèle leur compte pour qu’ils ne recommencent jamais ça. Jamais. Au pire, s’il faut, une petite patate de forain pour bien faire comprendre qu’il y a certaines choses qu’il ne faut pas déterrer.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Ça sent un peu comme mamie ».


Meilleur jeu « On se ferait pas un peu chier, là, quand même ? » :

Sea of Thieves

Sea of Thieves Dodo

Sur le papier, on se posait déjà des questions sur la nature du jeu. Dans la réalité, les premières heures de Sea of Thieves sont plutôt plaisantes. On fait les cons, on se tape dessus, on navigue, on explore, on trouve des trésors et du loot, on enferme Gégé dans une cage. Ahah qu’est ce qu’on se poile ! Puis après, on navigue, on explore, on trouve des trésors et du loot, et puis Gégé en a un peu marre d’être dans la cage, Didier nous soûle un peu à faire le con, on se tape un peu moins dessus. Et puis, on navigue, on explore, on trouve des trésors, on a foutu Didier dans la cage à la place de Gégé, qui de toute manière a rage quit. Et puis après, on se rend compte qu’on se fait chier quand même. Et en plus on a perdu deux potes.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Tu vas arrêter de faire n’importe quoi stp on a un loot à trouver ».


Meilleur jeu dont on a plus parlé à cause des polémiques qui l’entourent, que pour ce qu’il est :

Kingdom Come Deliverance

Kingdom Come Deliverance

Ça devient de plus en plus récurrent, certains jeux sont entourés d’une polémique avant ou pendant leur sortie. C’est le cas de Kingdom Come Deliverance, taxé de raciste par certains, historiquement incorrect par d’autres, et défendu becs et ongles par son concepteur. On ne se prononcera pas trop sur le sujet, parce que ce n’est évidemment pas l’endroit (même si le créateur semble être un personnage plutôt… abject), mais au final on arrive toujours pas à savoir : c’est bien Kingdom Come Deliverance ?

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Il forcent pas un peu avec Skyrim ? ».


Meilleur jeu qui suce ton temps (et ton âme) :

Red Dead Redemption 2

red-dead-redemption-2_20-5b6cb678bfb9a

Certains de la rédac’ l’avaient nommé dans la catégorie « ah ouais tout ça pour ça », et il n’auraient pas eu tout à fait tort puisque Red Dead Redemption 2 reprend tellement de son aîné, que les petites nouveautés paraissent bien maigrichonnes. Mais bon, en reprenant beaucoup de son aîné, il reprend donc toutes ses qualités. Et il y en a un paquet, dont l’immersion. Et le fait de galoper pendant 10 plombes pour atteindre un objectif de mission. Et que ça soit systématique. Et qu’on en redemande. Et qu’on sait pas trop pourquoi. Parce que sur 50h de jeu, on aura passé 40h à galoper jusqu’à cette putain d’icône sur la carte pour aller piquer des vaches. Et ça nous dérange pas. Serait peut être temps de consulter.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Le cheval, le cheval, c’est vraiment génial ».


Meilleur jeu Switch déjà sorti sur Wii U : 

Smash Bros Ultimate

03c03b62cb25c780b407c31046a75c0baef3a7ef

Bon, alors, on veut bien entendre que la Wii U a bidé. On veut bien comprendre que la Switch cartonne. On veut bien comprendre aussi la logique de ressortir les jeux Wii U sur Switch pour les rentabiliser un peu plus. On veut bien comprendre ouais, mais on aimerait quand même bien avoir un peu de neuf les gars. Quoi ? Y’a des personnages et des stages en plus ? Quoi ? Y’a un mini mode histoire ? Quoi ? Le gameplay a été perfectionné ? Quoi ? Ça ressemble quand même vachement à la version dans laquelle le jeu aurait dû sortir il y a 4 ans ?

Bon, bah, après tout, là y’aura peut être des joueurs sur le online.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Ouais on est grave de mauvaise foi là ».


Meilleur perso féminin secondaire parce qu’on aurait fait de moins bonnes ventes en la mettant perso principal :

Sadie Adler (Red Dead Redemption 2)

sadie_adler

Admettons-le, le nombre de personnages féminins en tête d’affiche d’un jeu vidéo se fait quand même assez rare. Il existe bien quelques rares exceptions, notamment chez Ubisoft qui propose de choisir en les deux sexes, mais étrangement c’est toujours Monsieur qui se retrouve sur la pochette. Et puis, il y a aussi les cas où un personnage secondaire s’avère bien plus intéressant que le principal. Vous savez, celui où on se dit « hey mais c’est elle/lui que je veux jouer moi ».

Bah c’est complètement le cas dans Red Dead Redemption 2 avec Sadie Adler qui ne doit apparemment avoir que le défaut d’être une femme. Émancipée, avec un caractère fort, des idées, du peps, on est bien loin du caractère un peu trop lisse d’Arthur Morgan, le personnage principal. Mais bon, c’est un jeu avec des cowboys. Cowgirl, ça doit apparemment rester un terme de recherche sur Pornhub.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Je botte le cul du patriarcat plus vite que mon ombre ».


Meilleur jeu bradé 1 semaine après sa sortie :

Metal Gear Survive

METAL GEAR SURVIVE

Bon, au sein de la rédac’, presque tout le monde avait évidemment voté Fallout 76. Mais ça aurait fait redondant. Et puis cet étron ne mérite pas tant d’éloges.

Et surtout, ce serait oublier le cas d’école Metal Gear Survive. Voulu par personne, avec un concept bancal bien loin des principes de la série, ce jeu est l’archétype parfait du projet flou venant d’une entreprise complètement paumée qui cherche à tout prix à faire du pognon sur le dos des joueurs. Sauf que les joueurs ne sont pas « si » cons. Et Metal Gear Survive bida. Enfin, ça, c’est ce qu’on se dit parce que Konami n’a jamais évoqué le volume des ventes. Et parce que le jeu a baissé son prix par deux dans les semaines qui ont suivi sa sortie. Et aussi parce que personne ne se souvient de son existence. Metal Gear Didn’t Survive quoi.

Aurait pu se retrouver dans la catégorie « Paraît que les zombies c’était à la mode… en 2013 ».


Quelle belle année tout de même. Vous avez vos préférences vous ?

Partage-moi !

Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *