Animation Cinéma Tests & Critiques

[Critique] Lego Batman

review-lego-batman-movie-3

La marque danoise la plus célèbre signe un nouvel opus d’animation en posant another brick in the wall, en étant loin de rendre les adeptes de Batman et Lego, las.

Quand tout s’imbrique bien

Ce n’est un secret pour personne : je suis particulièrement attaché au personnage de Batman et à sa mythologie. Batman est autant le souvenir d’un dimanche matin pluvieux en pyjama passé devant la série animée sur France 3, que d’une avant-première mémorable pour la sortie de The Dark Knight Rises. C’est autant les centaines de pages de comics lues que les dizaines d’heures de soundtrack écoutées. Batman me passionne quel que soit le média.

Après l’énorme réussite de La Grande Aventure Lego, je peux vous dire que j’attendais assez impatiemment la sortie du spin off consacré au Chevalier noir. Evidemment, pour l’animation parce que voir des Lego s’animer, ça a beaucoup de gueule : tu me dis de faire de la fumée, et je la dessine assez facilement. La faire en briques, c’est une autre histoire.

J’aurais aussi pu évoquer l’humour méta du film sur ses prédécesseurs. Ca comporte tellement de références qu’une seule vision ne suffit pas, et y en a pour toute la famille. A aucun moment, les plus jeunes de la salle n’ont reconnu Batman 66, et même si je dois reconnaitre la laideur des couleurs, c’est savoureux de le retrouver dans une réal à notre époque, alors qu’ils se battaient à coup d’onomatopées (et non, pas le vilain issu de Green Arrow).

Je pourrais aussi vous dire que Lego Batman est généreux : la Batcave compte plus de véhicules que ne pourraient en rêver Zack Snyder ou Christopher Nolan, il y a plus de vilains que dans le très récent oscarisé Suicide Squad. Et son dressing de suits rendrait Barney Stinson envieux. J’aurais aussi pu vous parler de la Justice League dont l’intérêt n’a d’égal que les voix françaises qui la composent.

L’important c’est d’aimer

Malgré tous ces éléments de pop culture, là où Lego Batman est over the top, c’est dans sa compréhension du personnage. Batman, c’est le gars un peu chafouin qui fait ce qu’il veut dans son coin, qui n’est pas super chaud pour faire équipe avec la Justice League, légèrement égoïste sur les bords. Batman est un personnage non pas solitaire mais seul. Il n’y a personne d’autre que son fidèle Alfred pour l’attendre au retour du sauvetage de Gotham, il n’y a personne avec qui il peut partager un film et le popcorn dans son propre cinéma. Et pour illustrer la solitude, quoi de mieux à part une forteresse de glace, que de vivre sur une île. Cette apparente envie d’être seul cache surtout la peur de perdre l’être aimé, de revivre une fois de plus le traumatisme de cette enfance qui a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui – on n’est clairement pas loin du test de Rorschach ! C’est quelque chose qu’on trouve partout ces dernières années au sein des films Batman : tout de The Dark Knight Rises de Nolan repose sur cette notion, prolongée plus partiellement dans le très discuté Batman v Superman. Alors plutôt que d’avoir peur, il préfère vivre seul, même s’il faut en faire des caisses pour éloigner les autres. Quitte à être odieux avec les personnes qui l’entourent : autant avec le Joker pour lui dire que ce n’est qu’un méchant parmi tant d’autres (bonjour le malaise pour Alan Moore), qu’avec Dick « Robin » Grayson pour le maltraiter et lui mentir ; relation que Frank Miller ne renierait pas pour son All Star Batman & Robin. C’est pourtant cette parentalité soudaine qui l’aidera à faire sa thérapie, histoire de ramener sur le tapis l’idée de Bat-family.

Et on a vachement hâte de voir ce que Chris McKay est capable de faire avec le personnage de Nightwing.

All Star Lego Batman

Même si Lego Batman surprend moins que son grand frère, il réussit son pari de déconstruire le mythe Batman grâce à l’autodérision, l’humour et même l’émotion. Et on lâche donc un gros Let's go pour le Batman de Lego.

8
Note finale:
8

Partage-moi !

Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *