Animation Cinéma Divers 4

[Teaser] Starship Troopers: Invasion

 

Et voilà ! on est repartis comme en 97, pour poutrer du cafard intersidéral et de vilaines araignées mutantes !! Starship Troopers : Invasion, le meilleur moyen d’éradiquer ces nuisibles et énormes insectes intergalactiques qui veulent (encore et toujours) s’attaquer à nos bases terriennes !! Allez, allez: rangez-moi ce Baygon, c’est du simple désodorisant pour ce genre de vermine !!

 

Starship Troopers : Invasion l'affiche

 

« They’ll keep fighting… and they’ll WIN »
Et voilà les troopers versus les grandes et vilaines bestioles de l’espace, de retour parmi nous !
Toujours tiré de l’univers créé par Robert A. Heinlein, en 1959, ce quatrième opus nommé Starship Troopers : Invasion sera donc bien un film d’animation.

 Après un premier film au budget colossal, réalisé Paul Verhoeven en 1997, et 2 autres films beaucoup moins fascinants (c’est le moins que l’on puisse dire !) qui sont directement sortis en dvd; cette fois, c’est Sony Pictures qui a voulu relever le défi, mais en ignorant les 2 derniers volets (nanars) de cette série.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe en charge de ce long-métrage d’animation tient d’une dream team: tout d’abord Shinji Aramaki, génie parmi les génies de designers de mechas mais aussi réalisateur de films d’anime (dont la « nouvelle vague » d’Appleseed, en 2004 & Appleseed EX Machina en 2007).
Aramaki-san est très vite rejoint par son pote Joseph Chou (producteur) qui a notamment travaillé sur les Animatrix (2003), mais aussi Halo Legends (en 2010, avec Aramaki-san d’ailleurs).
Chou qui bosse parallèlement sur le remake de Neon Genesis Evangelion (prévu en 2015).
L’équipe compte aussi Edward Neumeier (le scénariste de RoboCop et du premier Starship Troopers) au côté de l’acteur Casper Van Dien (qui avait interprété le personnage de Johnny Rico, dans le film de Verhoeven), tous deux sont producteurs exécutifs sur ce nouvel opus.

 

Vous les aviez oubliés ? Eux, non !

 

Le pitch :

Un lointain avant-poste de la Fédération, Fort Casey, est attaqué par des insectes. 
Une équipe est envoyée sur place, à bord d’un vaisseau d’attaque, l’Alésia. Sa mission: aider le cargo spatial John A. Warden, stationné à Fort Casey, en évacuer les survivants, et rapporter des renseignements militaires précieux en toute sécurité vers la Terre. 


Carl Jenkins, aujourd’hui ministre des Conflits Paranormaux, envoie le Warden vers une mission clandestine avant son rendez-vous avec l’Alésia, avant de disparaître dans la nébuleuse.


Dès lors, ces soldats aguerris sont chargés d’une mission de sauvetage qui risque de les conduire à un destin beaucoup plus sinistre qu’ils n’auraient pu imaginer…

 

Colonel Johnny Rico
Le Colonel Johnny Rico, un héros brut de décoffrage ! (1997)

 

Major Henry Varro
et le Major Henry Varro, dit Hero (2012) sa spécialité: l'insubordination !

 

Prévu pour l’été 2012, en cours de production par la société Sola Digital Arts au Japon, le film sortira directement en dvd et blu-ray, et pourrait enfin apporter une bouffée d’air frais à une franchise, qui a connu un bon coup de mou, ces dernières années (et franchement, ça ne serait pas du luxe !)

 

Quelques concept-arts :

 

 

 

 

Alors même si on est loin d’un Prometheus (qui s’annonce colossal) on accueillera, quand même, bien volontiers un film d’animation de « qualitay » 😉
Mais allez, trêves de blabla !! À vous de juger, amis lecteurs geeks !

 

STARSHIP TROOPERS : INVASION

 

(Sources)
Le site officiel (Sony Pictures)
La page du film sur Facebook
Le compte Twitter
Le blog de production du film

Partage-moi !

Recommandé pour vous

4 Comments

  • Reply
    Koroeskohr
    21 Mar 2012 11:50

    Ils ont l’air mignon, dis donc

  • Reply
    Empathy
    22 Mar 2012 1:08

    Ca me donne énormément envie.

    J’ai hâte de voir ce que ça donne 🙂

  • Reply
    Chase
    22 Mar 2012 6:39

    C’est cool qu’ils aient fait abstraction des deux précédents. En espérant qu’ils aient gardé le second degré du premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *