Jeux Vidéo 1

Shank, LE défouloir de l’été ?


Shank, c’est un beat’em all assaisonné à la sauce comics et parfumé d’une grosse pincée de kitsch digne d’une production Rodriguez-Tarantino (ou l’inverse). Prévu pour le 25 août 2010 sur le PSN et le XBLA (le portage PC étant tombé à l’eau) pour un coût avoisinant les 15€, ce jeu aux allures d’indépendant vous invitera à manier tout à la fois armes blanches (dont une tronçonneuse !) et une artillerie lourde bien fournie, à la façon d’un Devil May Cry sous amphétamines. Tout cela ne serait pas si beau s’il n’était pas servi par un graphisme péchu digne d’un bon Genndy Tartakovsky*.

Pour le coup, c’est Klei Entertainment (main dans la main avec Electronic Arts) qui est sur le coup, avec à la tête du scénario Marianne Krawczyk. Ce nom ne vous dit rien ? C’est pourtant la scénariste de God of War en personne (oui oui, c’est une femme) !

Mais puisque les images valent mieux que les mots, voici un premier trailer pour vous mettre dans le bain :




Shank nous plonge donc au sein d’une histoire mature abordant les thèmes de la loyauté et de l’intégrité. Il y a quelques semaines, une nouvelle bande-annonce dévoilait un mode 2 joueurs en coop survolté où vous aurez apparemment la possibilité d’incarner un véritable Danny Trejo miniature, et qui n’ira pas sans nous rappeler nos bonnes vieilles parties de Streets of Rage !




Je vous ajoute ci-dessous une vidéo de gameplay qui devrait vous convaincre qu’un jeu fluide et brutal peut encore exister !




Merci à Jay de nous avoir interpelés sur ce petit jeu discret qui pourrait bien porter aux mêmes délires qu’un Castle Crashers ! Et puisque vous avez été sages, voilà quelques artworks bonus…






*Tartakovsky est le designer génial de Clone Wars, mais aussi de Dexter’s Laboratory et de Powerpuff Girls pour les plus vieux d’entre vous (cqfd : mwa :'( ).


Images via The Shank Blog

Partage-moi !

Recommandé pour vous

1 Comment

  • Reply
    biroute
    28 Juil 2010 10:03

    tartakovsky pour un dessinateur de brutes, ça s’invente pas 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *