Séries

Série de recommandations pour 2017

mire tv

Avec des shows comme Stranger Things, Atlanta, American Crime Story ou encore The Crown, c’est dur d’imaginer comment 2017 pourrait faire mieux que 2016 en terme de série télévisée. Et comme l’année dernière a marqué un record en nombre de productions américaines, autant se préparer à ne pas être totalement largué devant la machine à café, avec le guide ultime des nouvelles séries TV à suivre. 

Toute ressemblance aux ❤ Z’amours est purement fortuite.

Le come-back : du neuf avec du vieux

« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ! »

Star Trek : Discovery, CBS, 2017 – Gretchen J. Berg & Aaron Harberts

L’histoire raconte la même histoire que depuis plus de 50 ans : la découverte de nouveaux mondes et de nouvelles civilisations.

Le ❤ : Michelle Yeoh jouera le rôle d’un capitaine, et le retour de la série marquera aussi l’apparition d’une nouvelle espèce non-humaine.

Le 💔 : Bryan Fuller ne réalisera finalement pas la série. Mai c’est loin. Sheldon Cooper utilisera des références à cette nouvelle franchise dans la saison 18 de The Big Bang Theory.

24: LEGACY, FOX, 5 février 2017 – Joel Surnow et Robert Cochran

Eric Carter revient d’une mission au Yémen qui avait pour but d’éliminer un chef terroriste. Il se rend compte que les membres de son ancienne escouade sont assassinés un par un (hello S05E01 de 24). Pour protéger sa famille, et afin d’éviter un attentat dont l’ampleur pourrait dépasser celle du 11 septembre – mais aussi celle de l’épisode 1 de Designated Survivor avec Kiefer Sutherland (aka Jack Bauer), il fait appel à la cellule anti-terroriste de Washington.

Le 😍 : le retour du compte à rebours, diffusion juste après le superbowl, l’apparition de Carlos Bernard alias Tony Almeida. Et c’est cool de confier le rôle principal à Dr Dre.

Le 😭 : l’absence de Jack Bauer. DAMN IT.

L’inspiration des comics

Les superhéros passent encore un cap !

Powerless, NBC, 2 février 2017 – Ben Queen

Powerless est la rencontre entre The Office et The Flash. La série prend place au sein de Wayne Security, une filiale de Wayne Enterprise, et suit la vie d’Emily Locke qui devra assurer les personnes sans pouvoir des dégâts causés par des personnes capées. Et Zack Snyder n’est pas un grand ami.

Le 🍭 : ça change du «  »Dark & Gritty » » de la CW, il était temps de traiter l’autre côté de la barrière…

Le 💤 : … même si ça aurait pu être sympa de mêler la série aux multiples cross-over DC de la CW.

The Punisher, Netflix, 2017   Steve Lightfoot

FALLAIT SUIVRE UN PEU DAREDEVIL.

Le 😻 : Jon Bernthal reprend son rôle, et ce sera probablement plus une origin story que la continuité de Daredevil.

Le 😿 : pas encore de date de sortie.

Riverdale, The CW, 26 janvier 2017 – Roberto Aguirre-Sacasa

Riverdale, ville à l’apparence paisible abrite en vérité de terribles secrets (qui ne sont pas des vols de shampooing), est l’adaptation du comics Archie. Retrouvez Twin Peaks ft. Gossip Girl dans cette nouvelle production de Greg Berlanti.

Le 👍 : le respect des personnages, le recyclage d’un personnage de Beverly Hills autre teen drama, ça ne va pas être que du sexe, ce sera aussi du drame et des enquêtes.

Le 👎 : beaucoup trop de roux.

The Defenders, Netflix, 2017 – Inconnu

netflixs-marvel-defenders-series-logo-sdcc2016-reveal-border-2

C’est comme les Avengers mais avec les personnages des séries Netflix. Daredevil rassemble une équipe composée de Jessica Jones, Iron Fist et Luke Cage afin de protéger New York, et Sigourney Weaver sera la reine de la partie.

Le 🙆 : Netflix a compris ce qu’il aurait dû comprendre pour Luke Cage puisque la série comptera seulement 8 épisodes, et sera disponible en 4k (aucune place disponible dans mon canapé).

Le 🙍 : ou pas si la série ne donne pas droit à une énième bagarre dans un couloir style Old Boy.

Legion, FX, 8 février 2017 – Noah Hawley

Le fils du Professeur Xavier, David Haller, est en proie à de sérieux troubles de personnalité, et fait de nombreux séjours en hôpital psychiatrique… à moins que. A moins que ses visions soient en réalité des prémonitions : Split x nouveaux mutants.

Le ❤ : la beauté du poster, Noah Hawley (FARGO), à l’extérieur du Marvel Cinematic Universe, le focus sur David Haller (un des plus forts X-MEN, dommage il ne croit pas en ses pouvoirs), et surtout c’est la première vraie série X-MEN.

Le 💔 : 👀

Les séries en librairie

Quand la lecture d’une série commence avant les sous-titres !

American Gods, STARZ, 2017 – Bryan Fuller

Ombre apprend la mort de sa femme et de son meilleur ami en sortant de prison. Lors de son retour, il se fait recruter par un dénommé Voyageur l’entraînant dans un long voyage à travers les USA. En réalité, Odin se cache sous le pseudonyme du Voyageur pour rallier à sa cause des divinités afin de lancer une guerre contre la société de consommation.

Le 😀 : l’adaptation du roman éponyme de Neil Gaiman, Bryan Fuller en tant que créateur, les paysages du Midwest.

Le 😩 : manque de moyens de Starz ?

Big Little Lies, HBO, 19 février 2017 – Jean-Marc Vallée

Trois femmes, menant une vie de rêve dans une ville de rêve, se retrouvent mêlées à un meurtre lors d’une soirée parents élèves.

Le 🌞 : Nicole Kidman, Reese Whitherspoon & Shailene Woodley. What else ?

Le ☔ : seulement 7 épisodes où on pourra les voir ensemble.

A series of unfortunate events, Netflix, 13 janvier 2017 – Mark Hudis

Violette, Klaus et Prunille se retrouvent orphelins suite au décès de leurs parents lors de l’incendie du manoir Baudelaire. Les trois enfants sont alors confiés au parent le plus proche : l’affreux Comte Olaf  dont le seul but est de se débarasser d’eux pour mettre la main sur l’immense fortune de leurs parents.

Le 😍 : la richesse du matériau original, l’humour, la possibilité de développer les personnages en 13 épisodes plutôt qu’en 2h de film, c’est tout bientôt, et Neil Patrick Harris.

Le 😭 : Jim Carrey ne sera pas une nouvelle fois le Comte Olaf.

Rien que pour le cast

Comme on se retrouve !

Taboo, FX, 7 janvier 2017 – Steven Knight

James Keziah Delaney cherche à venger la mort de son père. Il lance alors sa propre compagnie de négoce et de transport grâce à des diamants acquis illégalement en Afrique, mais se retrouve malheureusement entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis entrés en guerre.

Le 👍 : le génial Tom Hardy sous la merveilleuse direction de Steven Knight

Le 👎 : rien à dire, c’est tabou.

Sneaky Pete, Amazon Prime Video, 13 janvier 2017 – Seth Gordon & David Shore

Alors qu’il pensait échapper à un passé inquiétant en prenant l’identité de son ancien colocataire en prison, Marius/Pete doit travailler dans l’entreprise familiale consistant à prêter de l’argent à d’anciens criminels libérés sous caution.

Le 🙆 : quand le frère fou de Phoebe Buffay rencontre le tout aussi fou père de Malcolm.

Le 🙍: il aura fallu attendre deux ans pour que Amazon se décide à commander une saison entière.

A New Hope

Les séries Schrödinger

Crashing, HBO, 19 février 2017 – Pete Holmes

Un comédien new-yorkais se voit obligé de prendre un nouveau départ suite au divorce non voulu d’avec sa femme. Et c’est loin d’être facile quand on n’est pas drôle.

Le 👀 : quand tu dis HBO je dis confiance, et le pilot est réalisé par Judd Apatow.

Six, History, 18 janvier 2017 – William Broyles

Vous vous souvenez de la section 20 dans Strike Back ? Là c’est pareil mais avec des Navy de la team Six, et ce afin de secourir un de leurs anciens brothers in arms capturé par une milice.

Le ⛅ : la série a déjà été repoussée plusieurs fois.

Shots Fired, Fox, 2017 – Gina Prince-Bythewood

L’histoire suit l’enquête du meurtre d’un étudiant blanc par un policier afro-américain. Ravivant ainsi les vieilles blessures d’un village de Caroline du Nord encore marqué par le meurtre non élucidé d’un afro-américain par un policier blanc. Tout ceci sur fond de corruption des instances judiciaires comme policières.

Le 👴 : méfiance pour une production FOX.

Post-générique 

C’est un extra !

Twin Peaks, SHOWTIME, 2017 – David Lynch

Partage-moi !

Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *