Lectures 6

Gastronogeek : nous l’avons eu entre les mains !

Gastronogeek (1)

On vous en parlait il y a quelques mois et ça y est, Gastronogeek, le livre culinaire fait pour et par des geeks a fait sa sortie !

Paru le 17 septembre, j’ai eu la chance d’en recevoir un exemplaire : c’est donc l’occasion de vous en parler ici !

 

 

 

Gastronogeek, rappelons-le, est un livre de 42 recettes de cuisine inspirées des cultures de l’imaginaire. Élaboré par un geek amoureux de cuisine – Thibaud Villanova – et un chef cuisinier – Maxime Léonard -, l’objectif de cet ouvrage est de rendre hommage à la pop-culture (plus vulgairement appelée « culture geek ») par le biais de la gastronomie.

Vous retrouverez dans ce très beau livre de 144 pages 5 univers représentés : la Fantasy, la SF, les Mangas, l’Horreur et les Comics. Pour chacun d’eux : 3 œuvres de références ont été choisies et pour lesquelles ont été créés des menus avec entrée / plat / dessert. Par exemple, pour la Fantasy vous découvrirez 3 menus autour du Seigneur des Anneaux, de Harry Potter et de Conan. De quoi satisfaire tous les types de publics : les jeunes ou les moins jeunes, les néophytes ou les initiés !

 

 

Ce qui frappe d’emblée avec Gastronogeek (outre la préface élogieuse de « Monsieur » Thierry Marx qui en jette un ma(r)x (désolée)), c’est la qualité de l’ouvrage : la couverture vernie, le papier épais, le soin apporté au détail… Oui, parce que le « détail » c’est tout ce qui différencie un geek d’un « simple » fan : et là-dessus, Gastronogeek en regorge !

Autant dire qu’avant même avoir entamé la lecture, on en prend plein les mirettes, les doigts et les narines (j’avoue avoir un penchant inquiétant pour les odeurs de livres neufs… et les anciens aussi… je vous avais dit que c’était inquiétant).

 

 

Non seulement les univers et les références choisis sont irréprochables, mais en plus de ça Gastronogeek ne se contente pas d’être « juste » un livre de recettes.

Tout a été fait avec amour et passion, et ça se voit. La mise en page fourmille de références croustillantes, les photos – sublimement mises en scènes – vous mettent l’eau à la bouche, des paragraphes explicatifs sur chacune des œuvres honorées sont intégrés aux recettes qui, elles-mêmes, sont entrelacées de petites phrases « roleplay«  qui vous mettent dans l’ambiance… Et puisque le geek est joueur, un petit jeu de piste y a même été glissé ! (Bon, j’avoue, j’y ai rien compris ! Faudra que je creuse ça…)

On n’a donc pas l’impression de lire un bouquin de cuisine mais plutôt un petit guide de la cuisine dans les univers qui font partie de votre culture préférée. Et en ça messieurs : mission accomplie.

Bien que quelques recettes m’aient immédiatement fait envie, je n’ai pas encore eu le loisir de m’y essayer moi-même.

Et c’est là peut-être le hic de cet ouvrage selon moi : il s’adresse aux cuisiniers les plus connaisseurs. Tant par sa liste d’ingrédients que par son matériel requis, Gastronogeek ne s’adresse pas au geek qui n’a que 2 casseroles, un micro-ondes et 3 Knackis au fond du frigo. Je m’attendais (sûrement à tort) à quelques recettes « simples » ou « de récup », justement pour coller au cliché du geek-pizza. Il n’en est pas du tout question.

 

 

Gastronogeek s’adresse davantage aux amoureux de la cuisine curieux (voire passionnés) des univers de l’imaginaire, qu’au geek voulant découvrir les arts culinaires. Malgré tous les efforts apportés pour vulgariser le difficile exercice de la cuisine et pousser les plus néophytes à s’y mettre, les recettes sont pour la plupart très (trop ?) élaborées pour la cuisinière de bas niveau que je suis (et que nous sommes sûrement en majorité).

Que les débutants se rassurent tout de même : tout le vocabulaire culinaire est renseigné, et les bons gestes bien expliqués. Là-dessus, rien à redire ! Le nécessaire est fait pour guider, expliquer et être le plus pédagogique possible. Je crains néanmoins qu’il faille s’armer de courage pour réaliser la plupart des recettes, aussi gastronomiques que l’annoncent le titre du livre.

 

 

Si l’on devait résumer Gastronogeek en quelques mots : il s’agit d’un ouvrage de grande cuisine rendant hommage aux cultures de l’imaginaire. Et puisque c’est comme tel qu’il s’est toujours revendiqué : bravo à Thibaud Villanova et Maxime Léonard qui ont réussi leur pari !

Et puisque non seulement vous trouverez difficilement d’aussi bons et beaux livres à ce prix-là (22,5€), mais aussi parce que vous le procurer soutiendra cette belle initiative : foncez.

 

Gastronogeek – Thibaud Villanova & Maxime Léonard – Hachette – Sorti le 17 Septembre – 22,5 €

 

Partage-moi !

Recommandé pour vous

6 Comments

  • Reply
    Sooka
    29 Sep 2014 2:26

    HUmhum appétissant !
    Je l’ai glissé dans ma wishlist la semaine dernière, sympa de pouvoir avoir un aperçu.
    Le seul point qui me fait peur c’est la difficulté a trouver les ingrédients, souvent un peu « farfelus »..

    • Reply
      Eskarina
      29 Sep 2014 7:39

      Si t’as le temps et les ustensiles t’as le principal, après les ingrédients ça va y’a de tout (au pire tu remplaces par du similaire) ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *